Le mal des transports chez les enfants : Causes, remèdes utiles

Lors d’un voyage à venir, un phénomène assez fréquent se manifeste. De nombreux enfants souffrent du mal des transports. Mais d’où vient-il ? Pourquoi les enfants sont-ils plus souvent touchés que les adultes ? Et …

Le mal des transports chez les enfants : Causes, remèdes utiles

Kind verspürt Reiseübelkeit
  1. Magazine
  2. »
  3. Santé
  4. »
  5. Maladies infantiles
  6. »
  7. Le mal des transports chez les enfants : Causes, remèdes utiles
Pourquoi les enfants sont-ils plus souvent touchés par le mal des transports ?

Le mal des transports est plus fréquent chez les enfants, car leurs différents sens ne sont pas encore totalement développés.

Que peuvent faire les enfants pour arrêter le mal des transports ?

Les enfants devraient essayer de diriger leur regard vers des endroits éloignés afin que leur cerveau ne soit pas aussi facilement perturbé. Vous trouverez d’autres conseils ici.

Le mal des transports peut-il être traité par des médicaments ?

Oui, mais les médicaments ne devraient être qu’une solution d’urgence, car ils ont souvent des effets secondaires.

Lors d’un voyage à venir, un phénomène assez fréquent se manifeste. De nombreux enfants souffrent du mal des transports. Mais d’où vient-il ? Pourquoi les enfants sont-ils plus souvent touchés que les adultes ? Et existe-t-il des remèdes contre le mal des transports chez les enfants ? Dans notre article, nous expliquons pourquoi les enfants sont plus susceptibles de souffrir du mal des transports et comment vous pouvez les prévenir.

[bouton]Aide contre le mal des transports[/button]

1. le mal des transports devient vite un problème

Junge Frau leidet an Reisekrankheit
Les enfants ne sont pas les seuls à souffrir du mal des transports
.

De nombreux enfants sont confrontés au mal des transports. Souvent, les premiers troubles se manifestent déjà après quelques minutes dans la voiture, le bus ou le train. Mais les enfants se sentent aussi souvent mal sur le bateau ou dans l’avion, de sorte que le trajet vers les vacances est tout sauf agréable pour les parents et les enfants.

Il est parfois possible d’éviter les longs trajets en voiture ou de les fractionner en faisant des pauses régulières, de sorte que le mal des transports chez les enfants soit moins grave. Il n’est toutefois pas toujours possible de renoncer aux moyens de transport. De nombreux enfants doivent donc, bon gré mal gré, voyager en dépit de leurs troubles.

Il est logique que les symptômes s’aggravent chez certains enfants, car au mal des transports s’ajoute une composante psychique qui transforme le voyage en une partie d’angoisse avant même qu’il ne commence.

2) Les informations confuses surchargent le cerveau

Kind steht am Fenster im Auto
Le cerveau est sur-stimulé
.

Le mal des transports chez les enfants survient toujours lorsqu’il y a des informations contradictoires dans le cerveau. Cela peut paraître un peu étrange, mais l’explication est relativement simple : Lorsque vous conduisez, votre corps ne ressent pas ou peu de mouvement. En même temps, les yeux enregistrent un mouvement, c’est-à-dire que nous nous déplaçons.

Si ce contraste est trop fort, le mal des transports provoque des nausées et des vomissements. Le tractus gastro-intestinal réagit de manière relativement sensible à ces informations confuses.

Il en va d’ailleurs de même lorsque les yeux n’enregistrent aucun mouvement, alors que le corps doit effectuer un mouvement de compensation. Ce phénomène se manifeste surtout dans les virages en voiture ou en bus.

Le centre de l’équilibre doit donc apprendre lentement à associer les informations du nerf optique à celles du sens de l’équilibre dans l’oreille interne et à réagir en conséquence. Le mal des transports est donc souvent particulièrement grave lorsque l’on lit ou que l’on joue sur son smartphone ou sa tablette. Ainsi, il est presque impossible de percevoir un mouvement extérieur, alors que le sens de l’équilibre travaille en permanence.

Pour une bonne explication de l’origine du mal des transports chez les enfants, regardez à nouveau cette vidéo YouTube :

3. conseils pour le prochain voyage

Si vous souhaitez prévenir le mal des transports, vous ne devez pas nécessairement recourir à des médicaments. Quelques remèdes maison ainsi que des conseils de comportement rendent le voyage à venir plus supportable et aident à éliminer les causes du mal des transports chez les enfants.

Essayez donc dans un premier temps de lutter contre les causes sans recourir aux comprimés Vomex ou autres produits vendus en pharmacie :

Kind spielt bei Autofahrt an Handy
Certaines activités aggravent le problème.
  • Ne pas utiliser de tablette, de smartphone ou de livre pendant le trajet en voiture.
  • En voiture, s’asseoir si possible à l’avant et ne pas tourner le regard sur le côté, mais se concentrer sur des points éloignés. Cela permet d’obtenir moins d’informations confuses.
  • Dans le bus ou le train, ne vous asseyez pas dans le sens inverse de la marche et de préférence loin devant.
  • En avion, les sièges les plus calmes se trouvent à proximité des ailes, et dans un bateau, également au centre.
  • Ouvrez régulièrement les fenêtres du véhicule pour faire entrer de l’air frais.
  • Faites plusieurs pauses pour permettre à votre système gastro-intestinal de se calmer un peu.
  • Évitez les aliments difficiles à digérer avant et pendant un voyage.

Pour prévenir le mal des transports, profitez de la nuit pour planifier vos déplacements. Si les enfants dorment, il y a généralement moins de problèmes et vous pouvez parcourir de plus longues distances.

Comme les trajets en voiture, en bus ou en train peuvent vite devenir ennuyeux sans smartphone, films ou livres, essayez de vous distraire un peuen devinant les plaques d’immatriculation ou en écoutant un livre audio.

Attention : certains produits vendus en pharmacie sont mal tolérés. De plus, la quantité de substance active doit être adaptée au poids de l’enfant.

4. remède contre le mal des transports chez les enfants – on ne peut pas toujours s’en passer

La pharmacie de voyage pour les enfants :

Vous découvrirez ici tout ce que vous devez emporter lorsque vous partez en vacances avec des enfants.
Le Centre de médecine des voyages vous propose une check-list pour une pharmacie de voyage adaptée aux enfants sous forme de téléchargement pratique.

Malheureusement, les conseils ci-dessus n’apportent qu’une aide limitée. L’expérience montre que certains enfants souffrent énormément et peuvent difficilement se passer de médicaments jusqu’à l’adolescence.

Outre les suppositoires pour les jeunes enfants, il existe également des jus, des comprimés à sucer ou des gommes à mâcher qui peuvent être utilisés contre le mal des transports. Veillez à ne pas utiliser les gommes à mâcher trop tôt afin d’éviter qu’elles ne soient avalées.

Comme alternative à la médecine classique, qui n’est pas sans effets secondaires, vous pouvez également essayer les sels de Schüssler.
Les globules Cocculus D10, connus en homéopathie, sont administrés 3 fois par jour. Pour les jeunes enfants, 1 à 2 granules suffisent, tandis que les enfants à partir de 7 ans devraient prendre jusqu’à 5 granules à la fois.

Conseil : si vous souhaitez renoncer complètement aux médicaments ou aux remèdes homéopathiques, essayez donc un SEA-Band, un bracelet spécial contre le mal des transports. Ce remède peu conventionnel devrait être mis par vos enfants la veille du voyage afin d’obtenir le meilleur effet possible.

Même si certaines méthodes peuvent vous paraître un peu douteuses, ne sous-estimez pas l’effet placebo. En cas de doute, cela fonctionne et vous pouvez vous passer de médicaments inutiles.

5. aide en cas de mal des transports

Meilleure Vente n° 1
Puressentiel - Bien Être - Roller Mal des Transports aux 7 Huiles Essentielles - Aide à prévenir et lutter contre les désagréments liés aux transports (voiture, avion, bateau) - 5 ml
  • PREVENEZ ET LUTTEZ CONTRE LE MAL DES TRANSPORT: ce roller aide à lutter contre les désagréments dus au mal des transports (voiture, bateau, avion) et à prévenir les causes de l’inconfort
  • FORMAT PRATIQUE: ce roller pratique aux 7 huiles essentielles est facile d’utilisation et aide à lutter contre les sensations de nausées
  • ACTIFS D'ORIGINE 100% NATURELLE: sans colorant - Sans conservateur - Sans parfum de synthèse - Sans huiles minérales
  • MODE D'EMPLOI: bien agiter avant emploi. Appliquer sur la peau, au niveau des trajets veineux : tempes et cou, intérieur des poignets. Puis frotter vos poignets l'un contre l'autre et respirer profondément les arômes des huiles essentielles. A utiliser : 1/2 heure, 1/4 d'heure et juste avant de prendre le moyen de transport ou au moment de la survenue du désagrément ou de l’inconfort
  • UTILISATION DES 3 ANS, adapté pour les enfants dans tout type de transport. Quantité suffisante pour plusieurs voyages
Meilleure Vente n° 2
Alvityl Pack de 10 Sucettes Mal des Transports Trajet Calme/Serein Recommandé à 93 pourcent, Bleu, 120 g (Lot de 1)
  • Aux extraits de plantes: Le GINGEMBRE contribue au confort durant les trajets, Le PISSENLIT favorise une bonne digestion
  • SUCETTES : UN FORMAT LUDIQUE, qui plait aux plus petits comme aux grands, à transporter partout. Sans somnolence
  • RECOMMANDÉ À 93%, mesuré sur 185 trajets (étude réalisée sur 58 enfants sujets au MAL DES TRANSPORTS)
  • Colorants et arômes 100% d'ORIGINE NATURELLE. Goûts testés et approuvés par les enfants, permettent de faciliter la prise
  • 1 boîte = 10 sucettes, 1 sucette 1h à 30min avant le début du trajet Goûts : cola, fraise Sans gluten, Sans lactose. Aliment
Meilleure Vente n° 3
PEDIAKID - Mal des Transports - Complément alimentaire aux extraits de plantes & fibres - Aide à lutter contre les nausées et vomissements - Format sticks prêts à boire
  • CONTRE LE MAL DES TRANSPORTS : Parce que les enfants sont souvent sujets aux nausées et vomissements, Pediakid propose des sticks liquides prêts à boire au goût citron faciles d'utilisation, agissant directement sur le mal des transports de l'enfant, et ce qu'importe le voyage.
  • FACILE D'UTILISATION : Pediakid Mal des transports est présenté sous forme de dix sticks liquides prêts à boire, pour une prise rapide et facilitée dans n'importe quel transport, à renouveler une à deux fois selon la durée du trajet.
  • SOULAGE L'ENFANT : Pediakid Mal des transports associe du gingembre, reconnu pour soulager les nausées, de la menthe, de la sauge et du chardon-marie qui participent au confort digestif contre le mal des transports de l'enfant.
  • ACTIFS D'ORIGINE NATURELLE : Pediakid Mal des transports est composé d'actifs 100% d'origine naturelle. Sa formule utilise des ingrédients reconnus pour lutter contre les nausées, et des arômes naturels de citron pour une prise agréable.
  • POUR LE BIEN-ÊTRE DES PLUS PETITS : PEDIAKID propose des références sûrs et efficaces à base d'actifs 100 % naturels pour répondre aux besoins des bébés et des enfants.

Articles similaires