Déclaration de Salamanque : idée et mise en œuvre de la décision

L’inclusion joue un rôle important dans notre société actuelle. Les étapes vers l’égalité des droits sont donc particulièrement importantes pour les personnes handicapées.Le contenu de la Déclaration de Salamanque a encore une grande importance aujourd’hui, …

Déclaration de Salamanque : idée et mise en œuvre de la décision

salamanca-erklaerung
  1. Magazine
  2. »
  3. Enfants
  4. »
  5. Déclaration de Salamanque : idée et mise en œuvre de la décision
Quand la Déclaration de Salamanque a-t-elle eu lieu ?

En 1994, à la demande de l’UNESCO, les gouvernements de nombreux pays se sont réunis pour adopter un cadre d’action commun pour les personnes ayant des besoins spécifiques.

Quel est le contenu de la Déclaration de Salamanque ?

En termes simples, il s’agit de développer un cadre permettant d’inclure les personnes handicapées, et en particulier les enfants, dans la vie sociale. L’accès aux jardins d’enfants, aux écoles, aux universités et autres instituts devrait être facilité.

Qu’en est-il de la pédagogie inclusive en Allemagne ?

Des approches tout à fait positives sont visibles dans certains domaines, qui visent à changer activement la situation actuelle. Malheureusement, il s’avère toutefois qu’un très grand pourcentage de tous les enfants ayant des besoins éducatifs particuliers n’a jusqu’à présent pratiquement aucune possibilité de suivre une scolarité normale.

L’inclusion joue un rôle important dans notre société actuelle. Les étapes vers l’égalité des droits sont donc particulièrement importantes pour les personnes handicapées.
Le contenu de la Déclaration de Salamanque a encore une grande importance aujourd’hui, c’est pourquoi nous aimerions vous présenter ce thème de manière plus détaillée.
[button] Littérature sur l’inclusion [/button]

1. avec la déclaration de Salamanque, vers plus d’inclusion en Allemagne et dans le monde

das wort inklusion aus buchstaben zusammengesetzt
L’inclusion a reçu une grande impulsion en 1994
.

Le résumé de la Déclaration de Salamanque est assez simple à expliquer. Il s’agit en substance d’une déclaration rédigée par l’UNESCO, l’organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture, pour la protection et la promotion des personnes ayant des besoins spécifiques.

Au cours de la conférence de quatre jours, 92 pays ont signé la déclaration. Même s’il faudra attendre encore un certain temps avant que le droit à l’éducation ne soit plus une nouveauté pour les personnes souffrant de handicaps, la Déclaration de Salamanque peut être considérée à juste titre comme un jalon sur la voie de la pédagogie inclusive.

L’objectif était de concevoir les écoles de manière à ce que les écoles spécialisées deviennent en grande partie superflues. Les enfants défavorisés devaient pouvoir apprendre dans un environnement « normal » grâce à un aménagement adapté à leur handicap et à la possibilité de participer activement.

Le droit à l’éducation est certes beaucoup plus ancien. Mais sa mise en œuvre a fait défaut pendant des décennies. Ainsi, l’année de la déclaration de Salamanque, il n’y avait en Allemagne que quelques écoles qui poursuivaient des projets inclusifs et qui se sont avérées être un modèle pour de nombreuses autres écoles.

2) De la Déclaration de Salamanque à la Convention des Nations unies relative aux droits des personnes handicapées

L’entrée en vigueur de la Convention des Nations unies relative aux droits des personnes handicapées :
Trois ans se sont écoulés entre la décision et l’entrée en vigueur de la Convention. Ce laps de temps illustre bien la lenteur des progrès dans le domaine de l’inclusion.

La Déclaration de Salamanque, dont le contenu n’a été approuvé que par 92 États, a déclenché un grand changement. En 2006, l’Assemblée générale des Nations unies, à laquelle participaient 182 États, a adopté la Convention relative aux droits des personnes handicapées.

Ce document, également connu sous le nom de Convention des Nations unies relative aux droits des personnes handicapées, élargit le thème de l’égalité, de sorte que l’inclusion a fait un pas de plus. Aujourd’hui encore, il existe toutefois de nombreux domaines dans lesquels l’inclusion est loin d’être arrivée là où elle devrait être. Il existe encore des écoles spéciales et des espaces prétendument protégés pour les personnes handicapées.

Vous trouverez ici de plus amples informations sur la Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées et sur le rôle de l’Allemagne sur le site du Centre fédéral pour l’éducation politique.

3) Promouvoir et faire progresser l’inclusion

kinder in ihrer freizeit
Chaque enfant devrait avoir les mêmes chances
.

En résumé, on peut dire que la Déclaration de Salamanque a certes posé la première pierre d’un changement de mentalité chez de nombreuses personnes, mais qu’en fin de compte, la Déclaration seule n’a pas assez de poids.

Il est important que les gouvernements des différents États travaillent activement à faire progresser l’inclusion. Même si de grands progrès ont été réalisés au cours des dernières décennies, cela ne signifie en aucun cas que la fin de la course a déjà été atteinte.
Toutefois, en observant certains pays, on peut avoir l’impression que le chemin est déjà parcouru.

4) Le système scolaire allemand et la déclaration de Salamanque

Le système scolaire allemand fait régulièrement l’objet de critiques. En raison de la structure à trois niveaux, il est plus difficile pour les enfants défavorisés de passer d’une filière à l’autre. Ce problème se pose en particulier lorsqu’il existe des faiblesses dans un domaine particulier.

Souvent, ces faiblesses ne peuvent être compensées que de manière limitée par des points forts dans d’autres domaines. L’enseignement spécialisé reste donc une option.

Conseil : L’exigence d’aménager le système scolaire en vue de promouvoir une pédagogie inclusive n’est pas du tout nouvelle, mais reste très pertinente.

5. l’inclusion comme défi

kinder halten zusammen
L’objectif est de renforcer la cohésion
.

Malheureusement, jusqu’à présent, l’inclusion est loin d’être toujours considérée comme un objectif, mais seulement comme une mesure nécessaire. Il existe de nombreux enseignants qui ne sont pas particulièrement heureux de devoir enseigner à un élève inclus dans leur classe.

Les enseignants n’ont (généralement) rien à se reprocher, car les conditions générales ne leur facilitent pas la tâche. Les besoins d’un enfant en inclusion sont tout simplement plus élevés. Or, dans la pratique, cet aspect n’est souvent pas suffisamment pris en compte.

Si la possibilité d’un soutien actif fait défaut, les différences entre un enfant défavorisé et le reste de la classe s’accentuent. Or, c’est précisément ce qui va à l’encontre du concept d’inclusion.

6) En savoir plus sur la pédagogie inclusive – pas de problème avec la littérature appropriée

Meilleure Vente n° 1
Écrits sur la littérature
  • Baudelaire, Charles (Author)
Meilleure Vente n° 2
Ecrits sur la littérature: Anthologie
  • Used Book in Good Condition
  • Staël, Madame de (Author)
Meilleure Vente n° 3
MetaMaus (1 DVD inclus)
  • Spiegelman, Art (Author)

Articles similaires